Quelle obligation d’accessibilité pour un ERP de 5ᵉ catégorie existant ?

Organisation

Dans le paysage légal français, l’accessibilité pour tous aux Établissements Recevant du Public (ERP) est une priorité. Cependant, tous les ERP ne sont pas soumis aux mêmes obligations. Ainsi, vous vous demandez peut-être quelles sont les obligations d’accessibilité pour un ERP de 5ᵉ catégorie existant. Les enjeux sont nombreux : respect de la réglementation, sensibilisation à l’inclusion, optimisation de l’expérience utilisateur… Nous allons aborder ces questions en détails afin que vous puissiez comprendre et appliquer ces normes.

Comprendre le classement des ERP en 5ᵉ catégorie

Comprendre le classement des ERP en 5ᵉ catégorie est une priorité. Pourquoi ? Car cela détermine les obligations d’accessibilité. Pour un ERP de 5ᵉ catégorie existant, ces obligations sont spécifiques.

Qu’est-ce qui définit un ERP de 5ᵉ catégorie ? C’est simple : c’est le nombre de personnes qu’il peut accueillir qui importe. Un ERP de 5ᵉ catégorie reçoit moins de 200 personnes pour les établissements assis, et moins de 300 personnes pour les établissements debout. Vous pouvez retrouver le détail des seuils des effectifs pour passer de la 5ᵉ à la 4ᵉ catégorie sur le site de Legifrance.

Les obligations d’accessibilité sont fixées dans l’arrêté du 8/12/2014 fixant les dispositions relatives à l’accessibilité aux personnes handicapées des établissements recevant du public situés dans un cadre existant. Elles comprennent notamment : 

  • La mise en place d’un registre public d’accessibilité
  • L’installation d’une signalétique claire et visible
  • La garantie d’un cheminement accessible à tous, jusqu’à l’entrée de l’établissement

Pour retrouver l’ensemble des obligations, rendez-vous sur le site de Legifrance.

Respecter ces obligations permet non seulement de répondre à la réglementation en vigueur, mais aussi de faire preuve de considération envers toutes les personnes, quelle que soit leur mobilité.

Identifier les critères d’accessibilité des ERP existants

Identifier les critères d’accessibilité pour un ERP de 5ᵉ catégorie existant nécessite une connaissance approfondie de la réglementation en vigueur. Vous devez tenir compte de plusieurs facteurs clés.

L’accessibilité du bâtiment est un premier critère. L’ERP doit être facilement accessible à tous, y compris aux personnes à mobilité réduite. Les entrées, les couloirs et les escaliers doivent être aménagés de manière à faciliter le déplacement de tous les utilisateurs.

La signalisation est un autre aspect à considérer. Les panneaux directionnels et les informations doivent être clairement visibles et compréhensibles. Ils doivent aussi être placés à une hauteur accessible à tous.

Les installations sanitaires adaptées sont aussi un critère d’accessibilité d’un ERP de 5ᵉ catégorie. Il faut s’assurer que les toilettes soient adaptées et accessibles à tous les utilisateurs, y compris les personnes handicapées.

Enfin, l’éclairage joue un rôle dans l’accessibilité. Il doit être suffisant pour que les personnes malvoyantes puissent se déplacer sans difficulté, mais pas trop intense pour ne pas éblouir.

Appliquer les règles d’accessibilité selon le type d’ERP

Conformément à la réglementation, l’accessibilité pour un ERP de 5ᵉ catégorie existant doit respecter certaines normes. Ces exigences visent à garantir l’accès et l’usage des personnes handicapées.

L’accessibilité du bâtiment

La première règle est l’accessibilité du bâtiment. Il s’agit d’aménager les entrées, les sorties, et les circulations pour les rendre accessibles à tous. Cela signifie l’absence de marche, la présence de rampes d’accès, ou d’ascenseurs.

L’accessibilité du matériel et des services

La seconde règle concerne l’accessibilité du matériel et des services. Les équipements, les mobiliers et les services doivent être utilisables par tous. Il faut prévoir des dispositifs d’information et de signalisation adaptés.

Il faut également penser à mettre en place un dispositif d’alerte en cas de danger. 

Planifier les travaux de mise en conformité de votre ERP

La mise en conformité de votre ERP est une obligation légale. Si votre ERP relève de la 5ᵉ catégorie existante, il est impératif de planifier ces travaux d’accessibilité. Voici quelques étapes pour vous aider.

  1. Commencez par réaliser un diagnostic de l’accessibilité de votre ERP. Cela vous permettra de repérer les zones à améliorer. Il faut notamment vérifier que tous les accès sont praticables par tous, y compris les personnes à mobilité réduite.
  2. Une fois le diagnostic établi, élaborer un plan d’action. Ce plan doit détailler les travaux à réaliser, leur coût et leur durée. Il est conseillé de faire appel à un professionnel pour vous accompagner dans cette démarche.
  3. Il est aussi nécessaire de déposer une demande d’autorisation de travaux portant sur la mise en conformité de l’accessibilité de votre ERP 5ᵉ catégorie existant auprès de la mairie. Celle-ci vous donnera l’autorisation de réaliser les travaux dans le respect des normes d’accessibilité.
  4. Lorsque les travaux sont terminés, une commission viendra vérifier que votre ERP est bien conforme. La mise en conformité de votre ERP 5ᵉ catégorie est une étape déterminante pour garantir l’accessibilité à tous vos clients.

Solliciter des aides financières pour l’accessibilité de votre ERP

Si votre établissement rentre dans la catégorie des ERP de 5ᵉ catégorie existant, il est nécessaire de respecter certaines obligations d’accessibilité. Vous pouvez solliciter des aides financières pour faciliter cette mise aux normes.

Plusieurs dispositifs d’aides existent pour l’accessibilité ERP. Le premier est la subvention “Accessibilité” de l’Agefiph. Cette subvention est destinée aux entreprises qui emploient des personnes handicapées. Elle vise à financer les travaux d’accessibilité de vos locaux.

Le second dispositif est le crédit d’impôt sur le revenu pour dépenses d’équipements pour personnes âgées ou handicapées. Ce crédit d’impôt concerne les dépenses réalisées pour l’installation ou le remplacement d’équipements spécifiques.

Enfin, l’Anah (Agence nationale de l’habitat) propose des aides pour les travaux d’accessibilité des ERP de 5ᵉ catégorie existant. Ces aides sont soumises à conditions et dépendent notamment de la nature des travaux et de la situation financière de l’établissement.

Pour bénéficier de ces aides, vous devez respecter certaines conditions et procédures. Prenez le temps de vous informer et de monter correctement votre dossier pour maximiser vos chances d’obtention.

Effectuer les contrôles réglementaires après mise en conformité

Après la mise en conformité de votre ERP de 5ᵉ catégorie existant, des contrôles réglementaires sont obligatoires. Ils garantissent une accessibilité optimale.

Le premier contrôle concerne l’accessibilité du bâtiment. Il vérifie la présence de rampes d’accès, le respect des normes concernant les portes, les couloirs et les escaliers, et la présence de signalétiques adaptées.

Le deuxième contrôle porte sur les équipements. Il s’assure de la présence d’ascenseurs aux normes pour les étages, de toilettes accessibles et d’installations sonores et visuelles pour les personnes malentendantes ou malvoyantes.

Un dernier contrôle concerne la formation du personnel. Il vérifie que les employés sont formés à l’accueil des personnes à mobilité réduite et connaissent les dispositifs d’évacuation.

Des contrôles réguliers permettent de maintenir l’accessibilité de votre ERP de 5ᵉ catégorie existant. Ils sont une garantie de respect des obligations légales et de qualité de service pour tous vos visiteurs.

Vous devez comprendre que l’accessibilité pour un ERP de 5ᵉ catégorie existant n’est pas une option, mais une obligation légale. Cette obligation vise à garantir l’égalité des droits et des chances pour tous, en particulier pour les personnes à mobilité réduite. À cet égard, vous devez respecter et mettre en œuvre les normes d’accessibilité relatives à la circulation, à l’usage des espaces, aux sanitaires, ou encore à l’information des usagers. Pour plus de conseils à ce sujet, MNK Preveris vous accompagne dans ce projet.  

Ça pourrait vous intéresser également

Sécurité, accessibilité : quand dois-je faire auditer mon ERP ?

Sécurité, accessibilité : quand dois-je faire auditer mon ERP ?

L'audit d'un ERP (Établissement Recevant du Public) est une question qui touche deux thématiques majeures : la sécurité et l'accessibilité. Ces deux aspects sont régis par des normes strictes et doivent être rigoureusement évalués pour garantir la conformité de votre...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Besoin de plus d’information ?

PREVERIS vous accompagne tout au long de votre projet pour un établissement répondant aux normes de sécurité et d’accessibilité PMR.